Patrice Ricci

Patrice Ricci, comédien, metteur en scène

 

 

1610 30Patrice Ricci poursuit avec cette compagnie un travail qui, après s’être intéressé à quelques grands textes comme Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux,  Jacques ou la soumission d’Eugène Ionesco, La machine infernale de Jean Cocteau, L’histoire de Tobie et de Sara de Paul Claudel, Grand Peur et misère du IIIème Reich de Bertold Brecht…, s’est tourné vers la création avec Requiem de Pascale Kukawka, Le dieu des mouches de Frédérick Tristan et Le cadeau, Rue sous voile de nuit, La farce du roy Force  et Une valise à la mer de Marc Delaruelle.

Par ailleurs, il collabore régulièrement avec des metteurs en scène comme Alain Vérane (C'est la faute à personne, Trois nuits avec Madox et Comment pourrais-je être un oiseau ? de Matéi Visniec, Les petits mondes de Jean-Gabriel Nordmann), Michel Alban (Drôle d’oiseau d’après Francis Blanche, 1, 2, 3… Tardieu d’après Jean Tardieu, Théâtre sous la douche d’après Cami), François Dragon (Méphisto d’après Klauss Mann, Don Juan revient de guerre d’O. von Horvath, Terre étrangère d’Arthur Schnitzler, Attention verglas et Passage de Christoph Hein, Les affaires du baron Laborde de Hermann Broch, Ah dieu que la guerre est jolie d’après Charles Chilton, Théâtre ambulant Chopalovitch de L. Simovitch …).

Il apparaît également dans L’ultime splendeur de la chinoiserie pure d’après Witkiewicz, Petits bonheurs parmi les moins tristes de Marc-Michel Georges, Heddâyat de Behi Djanati, Aqua de Gérard Dessalles, Le pont de pierre et la peau d’image de Daniel Denis, L’hommage de Philippe Braz, Le voleur de rêves de Brigitte Athéa, Queneau dans le métro d’après Raymond Queneau, La comtesse d’Escarbagnas de Molière, La religieuse de Denis Diderot, La tempête et Le roi Lear de William Shakespeare, Les bonnes de Jean Genet, Lettre à un poète mort de Claudine Vuillermet…

Metteur en scène, il monte, entre autres, Les Fiancés de Loches, Tailleur pour dames et Le dindon  de Georges Feydeau, Théâtre ambulant Chopalovitch de L.Simovicht, Après la pluie  de Sergi Belbel, L’étrange nuit de Rockland, les sorcières de Salem d’Arthur Miller, Minuit chrétien de Tilly, L’invitation au château de Jean Anouilh, L’atelier de Jean Claude Grumberg…

Il participe à de nombreuses lectures et apparaît dans Les aventures de monsieur Tristounet d’E. Sérafini, Mauvaises affaires de Jean-Louis Bertucelli, L’été de la Révolution de Lazare Iglésis…